Where is my mind

Blablablablabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Darren & Margot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Mind
Inquisition ♦ we are the saviors, you need us.
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 29/11/2013

MessageSujet: Darren & Margot   Lun 25 Mai - 10:29

Margot leva les yeux au ciel. Pourquoi fallait-il que tout soit compliqué ? Rien ne se passait comme prévu. Ce qui devait être une simple mission d’extraction se transformait petit à petit en une mission suicidaire contre des forces obscures. Passant sa main sur son visage, elle savait bien avant que le deuxième mage approche que la partie était finie. L’Inquisition ressortait toujours gagnante. De tout temps, en tout lieu, à chaque fois que Margot était parmi eux. Ces sorciers masqués, qui se prétendaient mieux que tout le monde, étaient aussi pathétique que ce Zorro pour dans la série pour enfant chez les moldus. Ils n’avaient pas le cran de montrer leur visage, d’assumer leurs idées. Il était facile d’être un homme sans visage, sans personnalité, sans attache. Margot ne les portait pas dans son cœur même si le mouvement en lui-même pouvait avoir son utilité. Aux aguets, son arme se braqua sur le so

Darren réfléchissait à toute vitesse lorsqu’une autre personne entra en scène. Une femme, cette fois. Elle les fit léviter pour les mettre hors de danger, si bien que Darren put récupérer son équilibre et lâcher Sainclair. Il sursauta presque au son des premières détonations et observa la jeune femme, qui détenait une arme à feu et qui visait l’homme encapuchonné qui avait cherché la merde auprès d’eux, en se demandant si elle allait subitement se retourner pour les viser à leur tour. Au cas où, le leader anarchiste se tenait prêt. Mais il n’eut pas besoin de brandir sa baguette ; la femme arrêta de tirer, et se tourna vers eux pour s’adresser à Connor d’une voix calme, peut-être un peu sèche, plate, horriblement professionnelle. Un peu comme les flics qu’on pouvait voir du côté moldu. Avec son visage fermé, figé, et ses cheveux blonds tirés en arrière, elle avait juste l’air trop sérieux. Darren lui trouva immédiatement un charme.

La chef de la milice de l’Héritage, donc. Eh bien, au moins, elle avait l’air de savoir ce qu’elle faisait. Ils n’étaient peut-être pas si incompétents que ça, dans ce parti ! Darren détourna son attention de la jeune femme pour observer l’autre encapuchonné, qui était toujours là, et qui avançait dans leur direction. Il voulut s’avancer à sa rencontre, mais la blonde érigea un sort de protection autour d’eux. Par réflexe, Darren lui retourna une expression des plus blasées. Il était leader anarchiste, il était en cavale, il avait survécu à un combat contre Voldemort, il n’avait pas vraiment l’habitude de se faire protéger et mis en arrière… surtout par une femme… même si loin de lui l’idée de paraître machiste. Les femmes étaient tellement susceptibles sur le sujet. Il voulut faire une remarque, mais quelque chose attira son attention. C’était la puissance qui se dégageait du sort qui les entourait. C’était presque imperceptible, mais ça se sentait parfois dans l’air, comme un léger courant électrique au loin. Ce sort du bouclier n’était clairement pas lancé par un gosse de Poudlard. Retrouvant son sérieux une seconde, Darren observa la femme en se demandant d’où elle sortait.

Et la voilà qui s’adressait enfin à lui… Pour le prendre de haut. Parce qu’elle le prenait bien de haut, là, non ? Elle voulait vraiment lui plaire ? Comment pouvait-elle savoir qui il était, avec cette apparence ? Ce n’est pas comme si un indice avait pu la mettre sur la voie. Ils ne se connaissaient pas. En même temps, elle ne disait pas clairement son nom, mais il avait l’impression, il le sentait, qu’elle le savait. Il ne répondit rien tout de suite, mais eut un sourire en coin en la regardant. Ouais, bien joué la blonde.

Et voilà qu’un autre joueur entre en scène. Un ami de l’encapuchonné, cette fois. Ils viennent, ils s’arrêtent, et ils se mettent à causer. Darren est tenté de pousser un soupir bruyant, mais le « tour de magie » de l’abruti le fait se figer sur place. Putain, le con ! Il a la Bague ! D’un bloc, Hellson se retourne sur Connor pour l’observer fébrilement, comme pour vérifier qu’il a encore la bague. Mais il ne l’a plus. C’est bien l’autre enflure qui l’a, maintenant, et il ne sait même pas comment il a fait. Bordel, c’était quoi cette Inquisition… Et surtout, combien étaient-ils ? Un troisième homme arrive, avec Siméon. Darren repère immédiatement le flingue braqué sur sa tempe. Aie. Il serre les dents et ne les desserre pas, jusqu’à ce que ces enfoirés disparaissent et que Siméon soit projeté dans le trou béant à la place du sol. Il fait aussitôt un mouvement de bras, avec sa baguette, un mouvement vif et rapide, pour projeter Siméon en arrière d’un sortilège. Le sauvetage est un peu violent, vu la force avec laquelle le corps de son mentor est projeté en-dehors du trou et en arrière, jusqu’à l’autre bout de la pièce presque à vrai dire, mais au moins, c’est efficace. Seulement à cet instant, Darren sent la tension dans ses épaules disparaître.

Il coiffe Connor au poteau pour rejoindre Siméon en premier, et l’aider à se relever. Il lui tapote l’épaule, lui tient un bras, fait mine de l’épousseter avec un sourire.

« Eh, ça va, vieux ? Pas trop cassé ? »

Ils sont maintenant hors de danger. Il le sait, mais il a quand même une sale sensation qui le tenaille. C’est celle de la défaite. Aucun d’entre eux n’a la bague. Comme Connor vient auprès d’eux et que Darren n’a jamais vraiment voulu savoir ce qu’il se passait exactement entre eux, il décide de les laisser et de revenir auprès de Margot. Il lève le sortilège de son apparence sans même bouger un petit doigt, retrouvant son allure, ses cheveux bruns en bataille, sa bonne gueule et ses yeux bleus. Après tout, inutile de cacher plus longtemps sa véritable identité : vu le bordel qu’il y a dans le musée, personne ne fera attention.

« Vous avez échoué. »

Il s’arrête devant Margot.

« Votre mission, précise-t-il. Le fait de récupérer la Bague pour la protéger. »

Sans transition, il lui tend la main avec un sourire en coin.

« Darren Oswald Hellson. Enchanté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wimm.creerunforum.net
The Mind
Inquisition ♦ we are the saviors, you need us.
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 29/11/2013

MessageSujet: Re: Darren & Margot   Lun 25 Mai - 10:29



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wimm.creerunforum.net
 
Darren & Margot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darren Carnall
» Danny"Looser"Granger!!!
» ZADIG → he's a goddamn HOT MESS !
» Biiijouuuur
» [Paris By Night] Mademoiselle MAB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where is my mind :: ESTED-
Sauter vers: