Where is my mind

Blablablablabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Gabriel et Bryan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Mind
Inquisition ♦ we are the saviors, you need us.
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 29/11/2013

MessageSujet: Gabriel et Bryan   Lun 2 Mar - 6:52

Brisé.
Gabriel ne savait pas ce que Bryan avait fait à son esprit, mais une part de lui était morte. Assis dans le salon, regardant le feu brûlé sous ses yeux, ses mains jointes sur ses genoux : il tentait de se souvenir. De comprendre les maux de son cœur et pourquoi ses pensées n’avaient pas de sens. Il s’endormait dans son lit, se réveillait dans les rues de Londres sans pouvoir connecter les deux.

L’entrevue avec Margot Woosley ne s’était pas vraiment terminée comme prévu. Alors que Bryan ne voulait qu’une seule chose, la voir morte, celle qui était à la tête de la milice de l’Héritage était parvenue à sauver sa peau. S’il considérait cela comme un échec, le mangemort n’avait pas l’intention de quitter le musée avant d’avoir ramené un présent pour le Seigneur des Ténèbres. Il n’était pas très prudent pour lui de rester dans les parages alors que Woosley l’avait reconnu, mais avant même de penser aux conséquences que sa témérité pourrait avoir, il se dirigeait déjà au pas de course vers la salle des objets légendaires. Nul doute qu’avec l’agitation qui régnait à l’heure actuelle dans le musée, Bryan rencontrerait plus d’un sorcier sur son chemin. Après tout c’était la soirée rêvée pour mettre la main sur une précieuse relique et si les mangemorts avaient sauté sur l’occasion, il n’était pas étonnant que les anarchistes aient fait de même. À quoi avait donc pensé le Ministère en organisant cette soirée ? Il y aurait sûrement des morts et peut-être même que de dangereux objets aux mystérieux pouvoirs se baladeraient dans la nature. Mais visiblement décerner une médaille à un fichu archéomage était bien trop important aux yeux de Goldstein pour songer à donner une cérémonie plus privée.

À l’autre bout du couloir, Bryan crut reconnaître la silhouette d’Hellson. Ainsi il avait fait le déplacement en personne. Bien sûr, il devait convoiter la fameuse bague. Espérons que Bellatrix et Rodolphus se soient lancés à sa poursuite. Bryan aurait bien été tenté de se mettre en travers de son chemin mais cela ne faisait pas partie de sa mission. De plus, l’archéomage s’était enfui avec la bague et à première vue il ne se trouvait pas dans le coin. Autant dire qu’aller à la rencontre d’Hellson ne constituerait qu’une perte de temps dont on pouvait bien se passer. Bryan décida alors de changer de chemin, il bifurqua dans un autre couloir avant que l’anarchiste n’ait le temps de remarquer sa présence. Là encore, il n’était pas seul. Plusieurs sorciers s’affrontaient au milieu des œuvres d’art, les conservateurs du musée allaient avoir bon nombre de dégâts à réparer. Tâchant de se dissimuler entre les statues de pierre, Bryan essayait de se frayer un chemin tant bien que mal. Il ne tenait pas à attirer l’attention sur lui, pas alors qu’il n’était plus qu’à quelques centaines de mètres de la salle des objets légendaires. Mais d’un autre côté, il pouvait avoir une belle occasion de tester une nouvelle fois cette baguette flambant neuve que Gabriel avait confectionnée il y a peu. C’était plus fort que lui, Bryan avait inconsciemment refusé de s’y habituer. Mais il était grand temps de s’y faire, son ancienne baguette, celle que son elfe était parvenu à sauver des griffes du Ministère lorsqu’il avait été envoyé à Azkaban, n’était pas réparable, il ne pourrait plus jamais s’en servir à nouveau. Et alors qu’il s’apprêtait à lancer un doloris en direction d’un sorcier dont le visage ne lui disait rien, il aperçut à l’intérieur de la salle adjacente un auror qu’il ne connaissait que trop bien. Celui-ci était visiblement en plein duel contre ce qui semblait être un anarchiste. Bondissant hors de sa cachette de fortune, Bryan courut dans leur direction et abattit le sbire d’Hellson de sang-froid. C’était le premier Avada Kedavra que lançait cette baguette, la sensation était étrange mais visiblement le sortilège avait parfaitement fonctionné.

« Tu n’es peut-être pas aussi doué que tes ancêtres Ollivander, mais cette baguette n’est pas si mal finalement. Tu t’es bien débrouillé. »

Concevoir une baguette qui pourrait égaler la précédente était l’unique condition contre laquelle Bryan avait finalement accepté de libérer Gabriel. Certains auraient pu considérer que c’était une véritable trahison à l’égard du Seigneur des Ténèbres mais le mangemort ne le voyait pas vraiment de cette façon. Si Lord Voldemort voulait des frères Ollivander dans ses rangs c’était avant tout pour qu’ils fabriquent de puissantes baguettes pour ses hommes et c’était en quelque sorte ce que Gabriel avait fait. Quant à sa mystérieuse disparition, Bryan avait mis cela sur le compte des faucheurs censés le surveiller. Ces pauvres innocents avaient perdu leur vie pour cela. Un drame qui n’empêcherait absolument pas Bryan de dormir.

« Comme tu t’en doutes sûrement, je suis ici pour récupérer quelques objets. Tu m’accompagnes ? À deux on court toujours moins de danger. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wimm.creerunforum.net
 
Gabriel et Bryan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pavane Gabriel Fauré
» NEW ADVENTURES OF ZORRO (Gabriel) 1982
» 20200308 - 04h00 = Le treizième coup de minuit, avec Gabriel Deschenes
» [BRYAN FURY]
» Ballet de balais {feat. Gabriel F. D'Angelo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where is my mind :: ESTED-
Sauter vers: